benoitdumon Charpentier, lux aeterna
 
Charpentier, lux æterna
 
Benoit Dumon : Haute-contre solo et direction
Alcibiade Minel : Orgue positif
Romane Kriger : Viole de gambe
Jean-Michel Robert : Théorbe
Chœur de chambre « Les Zippoventilés »  (16 choristes)
Lisa Magrini, Bénédicte Pereira : Dessus soli  
Arnaud Hervé : Taille solo
Jean-Bernard Arbeit : Basse solo
(Les solistes chantent également dans le chœur)
Charpentier, lux æterna
 
Ce programme conçu en crescendo, explore quelques unes des œuvres les plus mystiques de celui que l’on surnomme parfois le Bach français : Marc-Antoine Charpentier.
Le concert commence dans le dénuement le plus absolu avec la monodie grégorienne du Stabat Mater, interprétée en alternance chœur d’hommes et chœur de femmes. La polyphonie fera son apparition sous une forme très minimaliste avec le Stabat Mater de Charpentier, également interprété en alternance hommes et femmes qui se rejoindront dans le dernier verset. Le langage musical se complexifiera ensuite, avec les trois premières méditations pour le temps de carême pour trois voix d’hommes et basse-continue, et un extrait des leçons de ténèbres pour deux voix de femmes et basse-continue. Nous conclurons ce concert par un des plus grands chefs d’œuvre du Maître : sa messe de requiem pour chœur et basse-continue. Cette messe concentre tout le génie expressif et spirituel du compositeur, à la fois élégant et démonstratif, subtil et lyrique, sombre et lumineux, simple et virtuose, français et italien.
 

Programme :
 
Stabat Mater Grégorien (peut être ponctué de 2 ou 4 pièces
d'orgue française du XVII°S)
Stabat Mater « pour les religieuses » / M.A. Charpentier
Méditation 1, 2 et 3 pour le temps carême / M.A. Charpentier
Tristis est anima mea / M.A. Charpentier
Messe des morts à 4 voix et basses continue / M.A. Charpentier
présentation, parcourssonsphotos vidéosprogrammes de concertsagendapressecontact